Die Hard : une carte SD résiste un an au fond de l’océan

La mémoire Flash peut réserver bien des surprises. Sa fiabilité notamment, est source d’inquiétudes. Il faut dire que les expériences personnelles peuvent grandement varier. Quand certains vont être victimes d’une cléUSB de mauvaise qualité, d’autres auront plus de chance. Prenons l’exemple de ce pompier canadien : il y a un an, il laissait tomber son réflex numérique dans l’eau détroit de Géorgie. L’appareil fut retrouvé par un plongeur il y a quelques jours. Celui-ci a récupéré la carte SD Sandisk Extreme III, l’a nettoyée et fut capable d’en extraire une cinquantaine de photos de vacances. L’homme a alors publié les quelques informations en sa possession sur Google+ puis a contacté les brigades de pompiers des environs. Le propriétaire original a ainsi pu retrouver ses photos.

Cette anecdote est encore une preuve de la résistance extrême dont peuvent faire preuve des puces de mémoire Flash. Pour mémoire nous avions pu soumettre des clés USB tout à fait banales à une chute de 10 m, un chauffage au microondes, un bain de soude ou un feu sans perdre les données. Des modèles renforcés, comme laLaCie XtremKey, sont encore plus résistants. L’histoire récente a montré qu’au contraire, les disques durs ne toléraient pas une inondation

Source : presence-pc.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: