Simulation de hack a La City

LONDRES, 18 novembre (Reuters) – Les banques de la City seront sur le qui-vive mardi, jour choisi par les autorités financières britanniques pour simuler une attaque informatique d’envergure qui testera leurs capacités de réaction.

Cet exercice mobilisera plusieurs milliers de personnes et des dizaines d’entreprises et il permettra aux régulateurs d’évaluer les méthodes que les banques mettront en oeuvre si les télécommunications, le réseau internet et d’autres systèmes encore étaient la proie de cyberpirates.

A la baguette, on retrouvera l’autorité des services financiers (FSA), le Trésor et la Banque d’Angleterre.

Les banques ont déjà été testées de la sorte à deux reprises. En 2009, elles ont été confrontées à un scénario prévoyant des tempêtes de neige et des inondations. En 2006, c’est une pandémie de grippe qui avait été simulée.

Ces exercices doivent permettre aux banques d’évaluer leurs propres procédures, notamment en matière de back-up.

Source : fr.reuters.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: