Procès Kpatcha Gnassingbé : le procureur brandit une clé USB comme pièce a conviction

L’informatique convoquée au procès de Kpatcha Gnassingbé et co-accusés.

Une clé amovible et non un disque dur. Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de cette clé USB. Le site officiel du gouvernement en avait parlé dans les semaines qui ont suivi l’arrestation de Kpatcha Gnassingbé, le présumé cerveau de cette affaire.

La démonstration du Procureur de la République est intervenue après le retour des avocats des prévenus dans le prétoire.

L’audience avait été interrompue hier mardi pour reprendre ce mercredi. Les avocats de Kpatcha Gnassingbé ont soulevé des exceptions au sujet de l’incompétence constitutionnelle de la Chambre judiciaire de la Cour Suprême et de l’immunité parlementaire du député Kpatcha Gnassingbé.

Exceptions que refute le président du Tribunal Abalo Pétchélébia. Le juge a exprimé sa volonté de joindre ces “exceptions” au fond du dossier.

L’audience de ce mercredi du procès Kpatcha Gnassingbé vient de se terminer à 20H30.

Nous y reviendrons.

Source : http://www.mo5-togo.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: