Hortefeux piégé par une clé USB dans l’affaire Takieddine

Selon le site Mediapart, l’ancien ministre Brice Hortefeux aurait livré, les 14 et 15 septembre dernier, des informations couvertes par le secret de l’instruction à Thierry Gaubert, mis en examen dans l’affaire Takieddine. Brice Hortefeux, confondu par une écoute téléphonique du portable de Thierry Gaubert, effectuée le 14 septembre, a été entendu, vendredi, par la police, dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour «violation de secret professionnel et recel», rappelle le site.

Brice Hortefeux a prévenu Thierry Gaubert de l’audition de sa femme, Hélène Gaubert, et de son contenu, avant de le rencontrer secrètement dès le lendemain, le 15 septembre. Or, ce jour-là, lorsqu’il déboule au domicile de sa femme, Thierry Gaubert l’accuse aussi d’avoir remis une clé USB aux policiers, lors de son interrogatoire une semaine avant, continue le site.

L’existence de cette clé n’a jamais été mentionnée jusqu’alors. Selon le site, Hélène Gaubert a révélé cet épisode qui complique singulièrement la défense de Brice Hortefeux, le 19 septembre, face au juge Renaud Van Ruymbeke.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: